Choisir un oreiller n’est pas chose facile et malheureusement l’achat d’un oreiller se fait souvent sur un coup de tête dans un magasin grande surface sans avoir pris le temps de se poser quelques questions essentielles afin de faire le bon choix.  Ces questions que l’on doit considérer dans le choix de ladite oreiller sont : Quelle est ma grandeur et mon poids ? Quelle est ma position de sommeil ?  Est-ce que j’ai un problème de cou ou de dos ?  Est-ce que j’ai chaud à la tête la nuit ?  Suis-je allergique à certains matériaux? Puisque nous dormons près du tiers de notre vie, il est bon de prendre le temps de bien choisir son oreiller !

Voici donc quelques réponses et conseils pour faire un bon choix;

Un oreiller doit avoir la bonne épaisseur et cela est individuel à chacun !  En effet l’oreiller doit être choisi selon le gabarit.  Une personne corpulente doit donc avoir un oreiller plus épais qu’une personne mince afin de combler le vide créer entre l’épaule et la tête si vous dormez sur le côté ou au niveau du cou si vous dormez sur le dos. Cette distance n’est évidemment pas la même d’un individu à l’autre d’où le choix de la bonne épaisseur.

En lien avec la position de sommeil, une personne qui dort sur le dos doit avoir un oreiller plus mince que celle qui dort sur le côté et vice versa pour la même raison liée au vide créé entre la tête et l’épaule par exemple pour celui ou celle qui dort sur le côté.  À noter qu’il est à éviter de dormir sur le ventre et que si par malheur vous êtes incapable de dormir sur le dos ou le côté, il est suggéré d’avoir l’oreiller le plus mince possible !

Certains oreillers sont plus chauds que d’autres donc il est important de s’informer de la matière utilisée à l’intérieur de l’oreiller : La mousse viscoélastique est l’un des matériels les plus chauds alors que le coton, la laine et les fibres synthétiques évacuent mieux la chaleur. Le gel est habituellement plus frais, mais ne vient pas sans inconvénient, le gel étant souvent trop ferme et dispendieux !  D’ailleurs sachez qu’il n’existe pas d’oreiller parfait pour tout le monde.

En ce qui a trait avec les allergies, si vous avez des difficultés respiratoires, ou le nez bouché ou une irritation de la gorge ou des maux de tête, il se peut que vous ayez des allergies dues au duvet ou à la plume entres-autres en plus d’attirer davantage les acariens, une source importante d’allergies.

Il existe heureusement des oreillers faits avec des matériaux hypoallergéniques. Des housses anti-acariens sont aussi en vente dans plusieurs magasins.

Prenez le temps de poser des questions à votre chiropraticien lors du choix de votre oreiller, il saura bien vous guider.

Quand est-il temps de changer son oreiller ?

Premièrement, la durée de vie d’un oreiller est très variable selon le matériel, le poids de votre tête, la transpiration etc.  En générale, la durée de vie varie entre 1 ans et demi et 4 ans.  Les raisons de changer sont multiples dont : l’oreiller n’est plus confortable, est rendue trop écrasée et perdu sa forme.  Également, avec le temps elle devient remplie d’acariens et est rendue jaunie.  Certains ont également des maux de tête ou de cou avec leur oreiller et certains en sont mêmes allergiques !  Dans ces cas, vaut mieux faire un changement.

Également, si on se questionne à savoir si son oreiller est adéquat ou pas, apportez la donc lors de votre prochaine visite avec votre chiro et il pourra l’examiner et voir la position de votre colonne vertébrale une fois couché dessus !

Au Centre chiropratique familial de Sherbrooke, nous vendons l’oreiller Ortho-Cerv.   Pourquoi ?  Pour plusieurs raisons :

  1. Elle est fabriquée au Québec
  2. Elle a une forme ergonomique
  3. Elle est hypoallergène et anti-acarien.
  4. Seul oreiller offert en 7 grandeurs afin qu’il soit choisi en tenant compte de votre poids, de votre grandeur et de votre position de sommeil dans le but d’offrir le meilleur alignement de votre colonne.
  5. Entretien facile
  6. Évacue bien la chaleur et l’humidité
  7. Compartimenté pour éviter que la rembourrure ne se déplace.

Il est à noter que le choix d’un oreiller est un choix personnel et que le confort varie d’un individu à l’autre tout comme lors de l’achat d’une paire de souliers ou d’un matelas.  Il est idéal d’essayer l’oreiller d’abord en magasin ou à notre clinique avant de faire un achat !

Nous espérons que ce petit guide vous a aidé et n’hésitez pas à nous consulter pour plus de questions.

L’équipe du Centre chiropratique familial de Sherbrooke

Dr Hugo Lavoie, Dre Marie-Ève Turcotte, Dr Pierre-Marc Gelderblom, Dre Jessica Holmes-Darveau, chiropraticiens(ennes)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to Top