La vitamine du changement d’heure!

La vitamine D

Des études récentes publiées par l’Académie de médecine française, rapporte que près de 80% de la population occidentale et presque la totalité des personnes âgées serait déficiente en vitamine D.

La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore assurant ainsi la robustesse du squelette. Elle est un important modulateur du système immunitaire et contribue à maintenir l’intégrité du système digestif.

Une carence en vitamine D augmente le risque de souffrir de fractures et de douleurs musculaires. Elle serait également associée à un risque plus important de maladies cardiovasculaires et de cancers.

On la retrouve surtout en grande quantité dans les poissons gras comme le saumon, le hareng ou le thon. Les œufs, le lait et les boissons au soja en contiennent également dans une moindre mesure.

Évidemment, l’exposition aux rayons UVB du soleil demeure une source inépuisable puisque notre corps utilise ceux-ci pour produire notre propre vitamine D, cependant en vieillissant notre capacité de production diminue grandement. L’utilisation d’un supplément, de préférence sous forme liquide, peut donc devenir nécessaire pour certains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *